déclaration du Forum africain Féministe Groupe de travail en solidarité avec les femmes défenseurs des droits humains arrêtés et détenus au Caire

Afrifem nouvelles, Blog

Le Groupe de travail du Forum féministe africain, nous sommes en difficulté d'apprendre que neuf femmes défenseurs des droits humains ont été arrêtés 21 Juin 2014 au Caire après avoir participé à une manifestation pacifique contre la protestation et le droit de l'Assemblée publique[1]. Les neuf femmes: Yara Sallam, Sanaa Seif, Hanan Mustafa Mohamed, Salwa Mihriz, Samar Ibrahim, Rania […]

Le Groupe de travail du Forum féministe africain, nous sommes en difficulté d'apprendre que neuf femmes défenseurs des droits humains ont été arrêtés 21 Juin 2014 au Caire après avoir participé à une manifestation pacifique contre la protestation et le droit de l'Assemblée publique[1]. Les neuf femmes: Yara Sallam, Sanaa Seif, Hanan Mustafa Mohamed, Salwa Mihriz, Samar Ibrahim, Rania El-Sheikh, Nahid Sherif (connu comme Nahid Bebo) et Fikreya Mohamed.

 

En tant qu'Africains et en tant que féministes, nous avons assisté à la direction énorme des femmes égyptiennes avant, pendant et depuis la 2011 révolution et dans l'organisation de la démocratie, y compris la prise dans les rues où ils ont continué à se mobiliser en dépit face à la violence et le harcèlement des femmes étant. Nous savons que c'est la continuation d'un héritage d'activisme courageux et important que les féministes égyptiennes et des droits des femmes activistes ont fait à travers l'histoire à façonner la liberté en Egypte.

 

Le Groupe de travail du Forum féministe africain nous envoyons la solidarité à nos collègues militants et sœurs.

 

Nous ajoutons également notre soutien aux six demandes suivantes faites par Nazra pour les études féministes, aux autorités égyptiennes:

 

1. Laissez tomber toutes les accusations dirigées aux femmes défenseurs des droits humains et leur libération immédiate réaliser et sans condition;

 

2. Garantir en toutes circonstances l'intégrité physique et psychologique de toutes les femmes susmentionnées des défenseurs des droits de l'homme;

 

3. Et mettre fin au harcèlement persécution des défenseurs des droits de l'homme et de veiller à ce que tous les défenseurs des droits de l'homme en Egypte sont en mesure de mener à bien leurs activités légitimes en faveur des droits de l'homme libre de la persécution, arrestation arbitraire, le harcèlement judiciaire et la violence physique;

 

4. Veiller à ce que la protestation et le droit de l'Assemblée publique est révisée pour être pleinement conforme aux normes internationales et la constitution égyptienne nouvellement adoptée;

 

5. Garantir le droit des femmes défenseurs des droits de l'homme à engager dans le travail des droits de l'homme et de prendre des mesures pour assurer leur protection devant la loi et dans la société;

 

6. Quash les condamnations des autres défenseurs des droits de l'homme qui sont basés sur une manifestation et l'Assemblée publique Droit et abandonner toutes les charges découlant de l'exercice légitime des droits de la liberté d'expression et de réunion pacifique.

 

Signé,

Groupe de travail africain Feminist Forum

Date 24 Juin 2014

 

[1] loi n, 107 sur le droit à des réunions publiques, Processions et des manifestations pacifiques, adoptée en 2013

Yara Sallam
Yara Sallam

Envoyer

Le « projet Ancêtres féministes africaines » vise à documenter l'histoire riche des luttes des femmes africaines pour l'autonomie et le changement. Cliquez sur le bouton ci-dessous si vous souhaitez contribuer détails d'une féministe Ancêtre africaine à ce projet.

Envoyer