Betty Luma

Les féministes africaines

Je vis à Douala au Cameroun, Cameroun. Je suis membre du FIDA (Fédération internationale des femmes juristes) Cameroun. Il s'agit d'une organisation de femmes droits de l'homme qui cherche à aborder les questions clées qui affectent les droits et la dignité des femmes et des filles au Cameroun. Je suis également membre de la Commission nationale des droits de l'homme […]

Je vis à Douala au Cameroun, Cameroun. Je suis membre du FIDA (Fédération internationale des femmes juristes) Cameroun. Il s'agit d'une organisation de femmes droits de l'homme qui cherche à aborder les questions clées qui affectent les droits et la dignité des femmes et des filles au Cameroun. Je suis également membre de la Commission nationale des droits de l'homme et des libertés au Cameroun qui représentent les principales questions, vulnérabilités et les préoccupations des femmes.

Je me nomme une féministe parce qu'au cours de mon travail avec le FIDA Cameroun je suis constamment confronté à la réalité des injustices envers les femmes. Personnellement, je me connecte à la perte extrême et l'indignation que résulter d'avoir à s'engager avec les femmes dont la vie semble se caractérise par l'indignité, perte, et la douleur aussi bien psychologique. Parfois j'ai l'impression que nos réponses à ces réalités sont comme rapiéçage d'un mur sur une base précaire. C'est donc ma Fondation de ma propre analyse et de la conscience de la discrimination et les inégalités qui existent dans la société. Mon féminisme est entraîné par la nécessité de lutter quotidiennement pour l'égalité entre hommes et femmes et à paver le chemin vers l'égalité des femmes et à apporter des changements dans les conditions de vie des femmes qui forment la majorité de la "ai-nots" et par conséquent besoin d'une protection. Je vois pas la nécessité d'aborder la question des lois odieux et vexatoires qui propagent la discrimination contre les femmes.

En ce qui concerne les défis du mouvement féministe africaine, Je crois que nous rencontrons le jeu qui se passe à la suite de fausses idées d'être stigmatisés comme "femmes hystériques qui ne sont pas capables de garder leur raison et passion en équilibre". Les féministes sont souvent boudés dans une société où le patriarcat est en vigueur et sont censés avoir emprunté des idées étranges de cultures occidentales. Féministes africaines face au défi de se libérer des stéréotypes de rôles aux femmes et sont souvent frustrés en train d'essayer d'aider les femmes à sortir de la moule ou le cocon construit pour eux par la société. Au niveau collectif, au Cameroun, le mouvement féministe est faible et manque de prise en charge par d'autres femmes surtout la jeune génération, qui voudrez pas identifier avec leurs idéaux.

Cependant, chaque défi viennent avec des solutions. Je crois que nous devons promouvoir la synergie entre les Associations féministes africaines et de laisser la place à des groupes qui considèrent marginalisés. Nous devons également activement et constamment attaquer le projet d'amener les jeunes féministes dans le giron. Nous avons beaucoup d'avantages tels que le cyberespace et autres forums de TIC qui peuvent nous aider à atteint plus de femmes (en particulier les jeunes femmes) et nous devons les utiliser stratégiquement et créative.

Dans ma propre vie, J'ai résister à toute attaque contre moi et ma personne ou quoi que ce soit que je défends comme une féministe. Je suis personnellement impliqué dans l'éducation de tous et divers droits de l'homme de la femme. Les hommes et les femmes, auteurs et les victimes de la violence et la discrimination sont mon objectif pour l'éducation et de redressement judiciaire est demandée pour les femmes battues et indigentes. Je suis également profondément engagé et s'engagent à encourager la jeune génération à se joindre au mouvement sur toutes les occasions disponibles.

Je suis inspiré par les femmes ne jamais abandonner, qui croient en eux-mêmes, de défendre leurs droits en tant qu'êtres humains, résistance de subordination et de machisme et de domination. Hommes qui évitent la discrimination et se battre pour le bien-être des femmes du monde entier aussi m'inspirer. J'ai gagner la subsistance de l'appui et les encouragements que je reçois des amis et la famille.

 


Envoyer

Le « projet Ancêtres féministes africaines » vise à documenter l'histoire riche des luttes des femmes africaines pour l'autonomie et le changement. Cliquez sur le bouton ci-dessous si vous souhaitez contribuer détails d'une féministe Ancêtre africaine à ce projet.

Envoyer