Usu benallal Mallya

Les féministes africaines

Je suis une féministe militante et de travailler comme directeur exécutif du Programme Tanzania Gender Networking (TGNP), une organisation féministe, dont la vision est de voir une société transformée tanzanienne où il y a égalité entre les sexes, équité et justice sociale. J'ai grandi en observant et en agitation contre les inégalités fondées sur le sexe. Comme une femme, femme, et un […]

Je suis une féministe militante et de travailler comme directeur exécutif du Programme Tanzania Gender Networking (TGNP), une organisation féministe, dont la vision est de voir une société transformée tanzanienne où il y a égalité entre les sexes, équité et justice sociale. J'ai grandi en observant et en agitation contre les inégalités fondées sur le sexe. Comme une femme, femme, et d'une mère, J'ai vécu comment ma vie et celles de la population environ a été embrouillé par patriarcale relati- ons et psychologie. À la suite de mon travail avec TGNP, J'ai et je suis toujours apprendre et acquérir des outils d'analyse du Patriarcat, son interface avec toutes les autres relations sociales oppressives, et impact. Je crois qu'un mouvement de démanteler tous ces relations sociales oppressives est non seulement possible, mais une obligation éthique. Ma vision est d'inspirer les autres dans la construction du mouvement féministe transformatrice, comme je l'ai été inspiré par tant de soeurs en Afrique.

Pour construire un mouvement féministe en Afrique, nous devons rejoindre les forces, compte tenu notamment de la complexité croissante du contexte en raison de la mondialisation, recolonisation et la montée des fondamentalismes. Les nombreux efforts de féministes individuels et organisations doivent être liés ensemble pour enfanter la voix formidable nécessaire. Pour ce faire nous avons besoin également des stratégies de mobilisation des ressources innovantes pour le développement durable. Notre travail en tant que féministes a été rendue difficile par international asymétrique, national, Communauté et ménage mobilisation et l'utilisation stratégies des ressources qui sont limitées en accordant la priorité aux besoins des femmes et des hommes, les filles et les garçons. en outre, l'idéologie et la vision du féminisme est encore d'être possédé et utilisé comme un principe directeur et le cadre de notre travail et la vie de chacun.

Professionnellement, le travail que je fais offre des possibilités de croissance et d'action. J'anime, analyser, mentor, train, entreprendre des recherches et organiser pour les changements à différents niveaux. Actuellement chez TGNP, nous nous concentrons sur la facilitation de la construction d'un mouvement féministe transformatrice qui est ancrée localement. Nous nous engageons avec les femmes des collectivités et acteurs de défi et de changements de demande et de responsabilisation pour les besoins et les préoccupations de macro et micro politiques féminines, les cadres institutionnels et les processus à tous les niveaux.

L'effet libérateur que le féminisme a et est d'avoir dans ma vie me procure de la passion, énergie et son engagement à travailler pour une solution de rechange et un monde meilleur. J'ai tenir fermement à la connaissance que les moyens de subsistance durables pour toutes les femmes et les hommes est possible, avec le démantèlement du patriarcat et toutes les autres relations sociales exclusivistes. Je tire la puissance de l'esprit collectif de changement au sein de la féministe et les mouvements de femmes, les riches son histoire de la résistance de la femme, et au fait qu'aujourd'hui plus de femmes et de filles de tous les horizons prennent conscience et sont difficiles de discrimination et oppression.


Envoyer

Le « projet Ancêtres féministes africaines » vise à documenter l'histoire riche des luttes des femmes africaines pour l'autonomie et le changement. Cliquez sur le bouton ci-dessous si vous souhaitez contribuer détails d'une féministe Ancêtre africaine à ce projet.

Envoyer