Façons de temps de démarrage: Décomptage avec les femmes défenseurs des droits humains en Afrique

Afrifem nouvelles, Blog

Façons de temps de démarrage: Décomptage des femmes défenseurs des droits humains en Afrique par Alexis Teyie Une fois, je pensais que le désir lâche: Pour la paix Longing, ce n'est pas criminel. Il n'est pas imprécise. Il ne peut être croquante.   Plus fragile que les pages jaunies d'un vieux livre, Un livre que nous avons lu et relu, dont fanée […]

Façons de temps de démarrage: Décomptage avec les femmes défenseurs des droits humains en Afrique

par Alexis Teyie

Une fois j'ai pensé que le désir lâche:

Pour la paix Longing, ce n'est pas criminel.

Il n'est pas imprécise.

Il ne peut être croquante.

 

Plus fragile que les pages jaunies d'un vieux livre,

Un livre que nous avons lu et relu,

Dont les coins fanés se séparent

Entre tes doigts, laissant un résidu poudreux:

 

Les faibles rumeurs d'un papillon de nuit qui n'atteignit jamais la lumière.

 

Quand l'Histoire se détourne de nous,

Nous volons de la musique sur des mèches de ses cheveux,

Flânant notre chemin à travers les forêts de la chanson.

Nos souvenirs nous ont fait danser, mais

 

Nous voulions que l'histoire nous fige sur place,

Ne passe pas devant, pompant son poing

À l'avant du concert

Célébrer notre défaite.

 

Pourtant, il ne peut jamais tout à fait grimper sur scène.

 

Oui, on nous a appris que ce cadeau est prêté:

Ne sois pas gourmand,

Ne vous attendez pas à ce que votre avenir s’éclaire,

Ou vos vies pavées.

 

Ecoutez, il y a la vague sur laquelle nous avons traversé l'indépendance,

À travers les révolutions, haut et loin.

Maintenant, la marée revient au rivage, et les vieillards,

Ils attendent de nous voler nos noms même.

 

Sœurs, assis derrière les barreaux, fais ta gorge

Encrassé avec tant d'avenir? Courage lucide.

Il nous est demandé. Si l'histoire ne nous emmène pas,

Nous briserons les murs, les portes, les fenêtres, et

 

Plantez un jardin où l'ombre tombe.

 

Alexis.TeyieAlexis Teyie est un Kenyan de 21 ans qui étudie l'histoire à Amherst College. Elle écrit de la poésie et de la fiction spéculative, et est particulièrement investi dans la justice de genre. Alexis fait partie du Fonds de développement des femmes africaines (AWDF) Communauté des femmes africaines écrivains. Cliquez ici pour en savoir plus.

Envoyer

Le « projet Ancêtres féministes africaines » vise à documenter l'histoire riche des luttes des femmes africaines pour l'autonomie et le changement. Cliquez sur le bouton ci-dessous si vous souhaitez contribuer détails d'une féministe Ancêtre africaine à ce projet.

Envoyer