Ranya kammes Bahana

Les féministes africaines

J'habite et travaille à Kampala, L'Ouganda pour l'organisation non gouvernementale féminine appelée Forum pour les femmes dans la démocratie (FOWODE). Je suis un assistant de programme dans les femmes dans le programme de leadership et de fournir un appui à l'agent de programme et directeur exécutif de mettre en œuvre des programmes qui augmentent le nombre et la qualité des femmes aux postes de prise de décision autour […]

J'habite et travaille à Kampala, L'Ouganda pour l'organisation non gouvernementale féminine appelée Forum pour les femmes dans la démocratie (FOWODE). Je suis un assistant de programme dans le programme Women in Leadership et fournir un appui au directeur du programme et directeur exécutif de mettre en œuvre des programmes qui augmentent le nombre et la qualité des femmes aux postes de décision autour de l'Ouganda. Cela comprend des ateliers de renforcement des capacités, travail de plaidoyer de niveau national, recherche et rédaction de propositions.

Je me nomme une féministe parce que je n'ai pas d'autre choix. J'ai la conviction que la place des femmes dans le monde entier est inégale à celle des hommes, et je tiens à faire partie de la force qui le modifie. Bien que la féministe de mot est devenu une épithète de toutes sortes, Je pense qu'il est nécessaire de prendre sur ce manteau fièrement, et vivre ma vie comme un exemple de ce qu'une féministe est réellement.

Féministes en Afrique font face à beaucoup de défis parce que les femmes africaines ne sont pas seulement confrontées à oppression mâle, mais économique et raciale oppression ainsi. Il y a beaucoup à faire pour que les femmes en Afrique sont à prendre une initiative au développement du continent. Lacunes dans les soins de santé, l'éducation et le leadership politique et social sont certains des problèmes plus flagrants et dangereux auxquels sont confrontés aujourd'hui les femmes africaines. Sur le plan personnel, les statistiques sur la violence sexuelle et sexiste à travers l'Afrique sont horribles, et ont de profondes répercussions sur nos femmes, notre communauté et notre développement.

Je crois que nous pouvons aborder certains de ces défis en créant des espaces pour les femmes à travers l'Afrique pour partager les expériences, réussites et échecs dans l'organisation et juste fournissent solidarité les uns aux autres. Une des raisons pour lesquelles que je suis enthousiasmé par le Forum féministe africain qui est dans le partage de nos stratégies, nous pouvons devenir une force plus puissante. Pour cette raison, la Charte des principes féministes pour les féministes africaines est un outil essentiel qui devrait être internalisé, élaborés et diffusés. Nous avons besoin aussi d'avoir un encadrement plus parmi toutes les féministes autour d'organiser, élaboration de stratégies, mobiliser et analyse. En particulier les jeunes femmes ont beaucoup d'énergie et de nouvelles idées, et les femmes plus âgées ont beaucoup d'expérience et beaucoup à apprendre. Les relations entre les deux ne peuvent être fructueuses pour le mouvement féministe. Également, en continuant de porter le manteau féministe fièrement et publiquement, Nous pouvons réduire la stigmatisation autour d'elle.

Dans ma vie professionnelle, j'ai choisi de travailler dans un domaine directement lié à l'amélioration des femmes africaines. J'ai la conviction qu'augmentant le nombre et la qualité des femmes en leadership va un long chemin vers répondant à certaines des questions susmentionnées.

Bien sûr, « le personnel est politique » trop. J'essaie de vivre ma vie avec les idéaux féministes à l'esprit. Je fais aussi beaucoup d'écrire personnellement et le féminisme et la position des femmes en Afrique est un sujet qui n'est jamais loin de mon travail.

Je suis inspiré par la force des femmes africaines. Anecdotes d'audience, et rencontrer les femmes qui ont été confrontés à la diversité avec grande force et la grâce me rend reconnaissante pour les occasions que j'ai reçu, et déterminés à les utiliser à bon escient. C'est pour moi la passion et l'énergie nécessaire pour faire changer ce monde et ça me rend fier d'être une femme féministe africaine.

Envoyer

Le « projet Ancêtres féministes africaines » vise à documenter l'histoire riche des luttes des femmes africaines pour l'autonomie et le changement. Cliquez sur le bouton ci-dessous si vous souhaitez contribuer détails d'une féministe Ancêtre africaine à ce projet.

Envoyer